Loading...
Galerie d'art contemporain

Né en 1955 à Caen, France.
Vit et travaille à Paris.

Jean-Luc André est artiste et théoricien, membre du groupe de musique expérimentale Déficit des Années Antérieures (DDAA), il est également professeur à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Bourges. Son travail couvre un champ trés diversifié de pratiques : dessin, installation, vidéo, son, et aussi écriture. Il a publié "Le bord du réel" en 2000, ouvrage théorique sur le statut de l'image dans les pratiques contemporaines de l'art.

La création de BAADERBANK, Banque Aléatoire DE Récit, synthétise ces différentes pratiques en une organisation générale d'appropriation et de piratage du réel. 

Le monde est une vaste réserve de récits potentiels, la Baaderbank se donne pour objectif la matérialisation de ce potentiel. Le matériologue François Dagognet écrit dans Le trouble : "une perception directe, tranquille, nous trompe; il faut, en effet, une épreuve, une secousse, pour que surgisse ce qui était éloigné ou tapi..."

C'est à la réalisation de telles épreuves ou secousses que s'attache la méthodologie de la banque aléatoire de récit. Collision, compression, dilatation sémantiques sont les outils de la Baaderbank pour révéler les récits cachés. La banque aléatoire de récit procède par prélévements de fragments dans différents domaines du réel. Ce fragment, institué comme programme d'action (scénario) par rabattement sur un autre secteur du réel, induit un rapport symbolique d'autorité, un ordre symbolique sur la base d'un incident.

Six expositions personnelles de Jean-Luc André ont eu lieu à la galerie Lara Vincy : Speed color velocity en 1990, Fracas fossilisé d’un chaos lointain en 1992, Dessins et Incidents de la Banque Aléatoire DE Récit en 2001, DONG! DONG! (traçabilité du XXIe siècle) Peintures transgéniques, dessins au carbone et induction de trains d’ondes en 2007, Agence National de Récit Évasif en 2011 et Actualité du Monde Vague en 2015.


Voir plus Voir moins

« Agence nationale de récit évasif » , 2011.
Livre
24 x 17 cm
« Collisionneur de Hurulhurlu » , 2012.
Acrylique sur papier
40 x 30 cm
« Débordements de Sartre aux Berges de la Mare au Sel du Champ » , 2014.
Bocal, technique mixte
17 x 10 cm
« Déphasées de Sartre dans un embobinage à la Deleuze » , 2014.
Bocal, technique mixte
14 x 10 cm
« Ce qui peut être montré ne peut pas être dit » , 2010.
Encre de chine sur papier
26 x 32 cm
« Au-delà du spectacle » , 2001.
Acrylique sur page de journal vernis ...
38 x 29 cm